dimanche 9 mars 2014

Hamburger aux aiguillettes de canard

J'aime bien aller rendre visite à Aurélien!
En février, il proposait une dégustation de vins naturels...alors nous voilà partis à sa rencontre!


Voici comment il décrit ce vin : "Un rouge marqué par un goût de fumé chaleureux, empreint de fruité et de personnalité."

Mais je me demande toujours avec quoi peut-on le manger?
De la charcuterie, du canard,...

Un hamburger aux aiguillettes de canard et des pommes de terre sautées?


Les buns: (pour 5)
360 g de farine
200 ml de lait
10 g de levure fraîche de boulanger
15 g de sucre en poudre
2 g de sel
2 cc de jus de citron
20 g de beurre ramoli

Mélanger la levure dans le lait tiède.
Dans saladier, mélanger tous les ingrédients secs ensemble.
Faire un puits puis verser les liquides et le beurre.
Pétrir 5 minutes dans un robot.
Couvrir d'un torchon et laisser reposer 1 h.

Diviser la pâte en plusieurs pâtons, former des boules, les poser sur une plaque de cuisson et les aplatir légèrement.
Couvrir d'un torchon et laisser de nouveau reposer 1 h.
Passé ce temps, mettre au four à 210° pendant 15 minutes.

La garniture:
2 aiguillettes de canard par personne
1 gros oignon, beurre
sucre, sel, poivre
ketchup, mayonnaise, vinaigre balsamique

Peler, émincer les oignons. Les faire fondre dans une noisette de beurre. Au cour de cuisson, ajouter un peu d'eau et 1 cc de sucre pour les caraméliser.
Saler, poivrer, réserver.

Préparer la sauce cocktail au balsamique en mélangeant le ketchup, la mayonnaise et 1 cc de vinaigre balsamique.

Saisir les aiguillettes.

Montage:
Ouvrir les buns en deux, mettre sur chaque face un peu de ketchup.
Déposer sur l'une d'elle les aiguillettes et les oignons.
Napper de sauce cocktail, refermer.
Replacer au four quelques minutes pour réchauffer l'ensemble.

J'ai accompagné les hamburgers avec les pommes de terre sautées parfumées avec du sel viking.
C'est un sel norvégien qui a une note fumée.







Gratin de morue à l'islandaise / íslenski þorskurinn Gratineruður

 

8 jours en Islande, forcément il fallait que je revienne avec un livre de cuisine!
le blog du voyage ici

Deux spécialités là-bas: le poisson et le mouton!

Mes amis Sophie et Seb sont venus à la maison hier soir, j'ai pu me lancer dans une recette de poisson.

Après un voyage au Portugal, je suis revenue avec des recettes de morue,  mais la cuisson au four rendait le plat très sec.
Ici, le gratin contient de la crème...alors testons!




1 kg de morue séchée, désalée
2 petits poireaux
1/2 cc de thym
250 g de cream cheese
1 kg de pomme de terre cuites, épluchées
poivre
emmental


Désaler la morue dans l'eau froide.
Placer la morue dans une casserole, remplir d'eau froide et attendre l'ébullition. Couvrir, baisser la puissance et cuire 10 minutes environ.
Retirer la morue, la laisser refroidir  puis l'émietter.

Laver, émincer les poireaux. Dans une casserole faire chauffer le lait, les poireaux, le thym et le poivre pendant 10 minutes. Récupérer le jus avec une passoire. Réserver les poireaux. Faire fondre le cream cheese dans le lait, réserver une tasse et ajouter la morue dans le reste.

Faire cuire les pommes de terre à la vapeur, les laisser refroidir, les peler, les couper en rondelles.









Dans un plat à gratin, disposer une couche de morue à la crème, les poireaux, les rondelles de pommes de terre et la tasse de crème réservée. Recouvrir d'emmental râpé, mettre au four, gratiner.












Qu'a-t-on bu avec?
Etant donné qu'il n'y a pas de vin en Islande, on s'est rabattu sur un blanc portugais.

Un Monte Velho, 2010, parfum d'agrumes et d'épices et légèrement acide en fin de bouche.
Cépages Roupeiro, Antao Vaz et Perrum.


 

Pour terminer le repas, la tarte aux myrtilles était une merveille!

Tarte nordique aux myrtilles / bláberja baka

Après un bon gratin de morue à l'islandaise, une tarte à la myrtille est idéal!


 La pâte:
100 g de beurre
85 g de sucre en poudre
1 oeuf, légèrement battu
100 g de farine
60 g de farine de seigle complète
1 cc de levure chimique

Mélanger le beurre et le sucre.
Ajouter petit à petit l'oeuf.
Terminer en incorporant la farine et la levure.

Beurrer une tourtière, étaler la pâte avec les doigts dans le fond et sur les bords.



La garniture:
100 g de crème fraîche épaisse
150 ml de crème liquide
1 oeuf
40 g de sucre en poudre
1 cc d'extrait de vanille
250 g de myrtilles (si surgelées, les faire décongeler 15 minutes avant)

Battre l'oeuf avec les crèmes, le sucre et la vanille.
Verser l'appareil  sur le fond de tarte.
Eparpiller les myrtilles.

Cuire à 180° pendant 25 minutes.